Villeneuve Loubet s’offre le PAUC !

Crédit Photos : Anne Martini

Ajaccio et Antibes semblent destinés à en découdre dans deux journées pour décidé de l’issue de cette première place. Villeneuve Loubet s’est offert une magnifique victoire contre le PAUC tandis que Châteauneuf et Marseille vont vivre une semaine sous pression avant leur derby qui risque de déterminer qui des deux restera en Nationale 2. Saint Raphaël s’installe sur le podium profitant de la défaite de Saint-Etienne.

GFCA Handball – Istres² 34 – 30

Istres se déplaçait en terre Corse à Ajaccio avec l’intention de jouer un mauvais tour au leader de la Poule 6. La première période aura été à l’avantage des istréens, malgré plusieurs exclusions temporaires. Hubert et Caviglia permettront donc de créer l’écart tôt dans la rencontre (5-9 puis 10-15). Freitas et Coggia vont être les éléments déclencheurs du retour corse avec un 6-1 infligé. Solides en défense face à la base arrière du centre de formation, Ajaccio va mettre les bouchées doubles dans les 20 dernières minutes pour porter son avance à cinq unités (28-23). Hubert, encore une fois, va tenter de ramener ses coéquipiers au score mais les frères Brunetti se chargeront de couper court à tout espoir de come-back. Les corses semblent bien déterminés à ne plus laisser de points en route.

Villeneuve Loubet – PAUC² 28 – 24

Quelle performance pour Villeneuve Loubet ! Les Loups pourraient avoir des regrets avec une sortie face à la réserve du PAUC. Dominateurs tout le match, les joueurs de Sylvain Frésu ont pu s’appuyer sur leur noyau dur autour de Chalindar, Daragon et Gorgerin notamment. Dans les buts, Lebel a fait le boulot, faisant picorer Porte malgré ses 8 buts marqués. Villeneuve Loubet a toutefois joué avec le feu menant pourtant de quatre buts à multiple reprises (7-3 puis 20-16) mais jamais les aixois ne réussiront à revenir à égalité. Saadi, en fin de match, fermera la baraque et offrira la victoire aux siens. 5 points les séparent désormais de Châteauneuf avec un calendrier loin d’être évident pour les Loups.

US Crauroise – Marseille 32 – 30

Dans une ambiance plutôt chaude, la Crau a sûrement assuré son maintien en battant Marseille. La première mi-temps aura vu les craurois s’appuyer sur un Cassar au four et au moulin, tantôt buteur, tantôt passeur, mais c’est Marseille qui joue mieux dans ces premières trente minutes. Les jeunes jouent plus collectif et proposent un jeu plus agréable que la Crau, très agressive en défense à l’image d’Aroca et Morel qui se frictionnent sur l’aile, entraînant un regroupement et une exclusion des deux fautifs.
Les débats vont s’équilibrer en deuxième période dans un mano à mano irrespirable. Cependant, le money time arrivant, le public ainsi que la tension sur le terrain vont s’échauffer. Dans une ambiance un peu limite par moment dépassant parfois le fair-play, les gardiens craurois vont fermer la cage, Morisset sur penalty puis Félicy. Par la suite, les phocéens vont perdre leur handball sous la pression. Plusieurs fois, Marseille aura des ballons pour tuer le match, mais les mauvais choix et perte de balle vont permettre à Guilloteau, très lucide en fin de partie, d’inscrire deux derniers buts assassins. Longtemps Marseille a été devant, avec un Nicollini à 21 arrêts, mais cela n’a pas suffi. La Crau a joué à l’ancienne contre des jeunes marseillais pas trop habitués à se faire autant bouger.

Antibes – Saint Etienne 31 – 26

Antibes s’est très bien préparé pour le choc dans deux semaines contre Ajaccio. En effet, les Titans ont disposé de Saint-Etienne pourtant juste derrière eux au moment de les rencontrer. Mazianne, en feu dans ses cages et le côté droit Denat-Audou en verve, les joueurs de la Cité des Remparts on su trouver les solutions face au duo de gardiens FilleuxJanisset. Le match aura tenu toutes ses promesses et fut accroché pendant 55 minutes avec de nombreux changements de leaders. A 5 minutes du terme, c’est le moment choisi par Denat et Audou de faire grimper le score. Les stéphannois ne trouveront pas les solutions. Antibes confirme sa place de dauphin tandis que Saint-Etienne sort du podium.

Châteauneuf – ASBTP Nice 31 – 33

Châteauneuf continue sa série de défaite après la réception de Nice. Malgré Laux, de nouveau efficace, les joueurs de Frédéric Pons ont tenu la dragée haute face aux niçois. Après 50 minutes extremement serré, Châteauneuf fait le trou (30-27). Les joueurs du BTP s’en remettent à Meyffret et Rabenandrasana pour infliger un 5-0 à Châteauneuf et ainsi revenir sur la Côte avec les trois points. Gros coup au moral donc pour le premier non relégable qui pouvait presque assurer son maintien en cas de victoire. Nice profite des résultats de ses concurrents directs pour récupérer une jolie 6ème place qui reflète bien la saison des Aiglons.

Saint Raphaël² – AS Monaco 26 – 24

Saint Raphaël retrouve le goût de la victoire et par la même occasion le podium après sa rencontre aboutie contre Monaco. Malgré quelques absences dues au match européen contre Porto de l’équipe première, les minots ont pu profiter de la bonne performance de Quatrevaux dans ses buts avec 17 arrêts. Monaco aura eu sa chance en début de seconde période pour prendre le match à son compte, menant pendant une dizaine de minutes. Cependant, Vojinovic, très en forme, va prendre le match à son compte assisté de son gardien. Ni Cottarre, ni Gomis, ne réussiront à reprendre la main sur la rencontre et voilà donc Saint Raphaël qui récupère la troisième place après la défaite de Saint Etienne.

François Eberlin
Fondateur de Nationale 2 Hand FR et ancien joueur du Vénissieux HB et du Villeurbanne HA
http://www.n2-handball.fr

Laisser un commentaire

Top